Programme d’une très haute importance, tant du point de vue des jeunes que de celui des communautés, Jeunesse Canada au travail (JCT), par ses différents volets, offre aux participants l’occasion, via le travail, de vivre des expériences uniques contribuant à leur épanouissement. Par l’entremise de JCT, les participants ont la chance de découvrir une nouvelle région du pays ou du monde, développant par le fait même une meilleure appréciation du contexte culturel lié à la langue. De plus, JCT contribue à adresser la problématique de la mobilité des jeunes des communautés de langues officielles en situation minoritaire, principalement dans les communautés rurales et les régions éloignées.

À titre d’organisme de prestation, la FJCF assure la gestion et la livraison de différents volets de Jeunesse Canada au travail.

Volet Langues et travail

Sans contredit le volet le plus imposant sous notre responsabilité, le programme Langues et travail (Languages at Work) offre des emplois d’été à de jeunes boursiers du programme Explore après leurs cinq semaines de cours d’immersion en langue seconde. Ces expériences de travail ont pour but premier l’amélioration de la langue seconde (anglais ou français).

Encore une fois, cette année, les résultats du programme sont très positifs. Nous avons collaboré avec neuf établissements francophones, deux établissements anglophones et deux partenaires sur le terrain à Victoria et à Vancouver. Ensemble, nous avons réussi à pourvoir 186 postes. Il s’agit d’un taux de placement de 94 %, par rapport aux objectifs initiaux. Ces résultats sont conforment au succès des dernières années. Le programme est en excellente santé et sa popularité ne fait aucun doute.

Par contre, bien que la University of Prince Edward Island se soit jointe cette année au programme, la faible participation des établissements anglophones demeure un enjeu de taille. En effet, les occasions d’emplois pour les jeunes francophones désirant parfaire leur apprentissage de la langue anglaise sont nettement insuffisantes. De plus, tant que nous n’atteindrons pas un taux de placement de 100%, nous ne pouvons être entièrement satisfaits. Ainsi, encore cette année, nous avons poursuivi les discussions avec Patrimoine canadien et le Conseil des ministres de l’Éducation du Canda, afin de maximiser la portée du programme.

 Partenaires de Langues et travail

  • Ministère du Patrimoine canadien
  • Conseil des ministres de l’Éducation (Canada)
  • University of Winnipeg
  • University of Prince Edward Island
  • Collège La Cité
  • Université de Saint-Boniface
  • Université du Québec à Trois-Rivières
  • Centre linguistique du Collège de Jonquière
  • Collège Sainte-Anne-de-La-Pocatière
  • Cégep de Rivière-du-Loup
  • École de langue française de Trois-Pistoles (University of Western Ontario)
  • Université Sainte-Anne
  • Université de Moncton
  • Collège Éducacentre
  • Conseil jeunesse francophone de la Colombie-Britannique

Logo_LangueetTravail_fr

Jeunesse Canada au travail dans les deux langues officielles (JCT-DLO)

(Projets spéciaux – JFC 2014)

Annuellement, Patrimoine canadien, de concert avec les organismes de prestation de Jeunesse Canada au travail, reconnaît des initiatives exceptionnelles qui mobilisent un bassin important de main-d’œuvre en leur octroyant des fonds destinés à la création de postes de Jeunesse Canada au travail dans les deux langues officielles (JCT-DLO), dits « projets spéciaux ».

La FJCF et son réseau ont la chance de bénéficier de ces fonds pour l’initiative des Jeux de la francophonie canadienne (JFC). Ce faisant, durant l’année qui précède les JFC ainsi que l’année courante de ceux-ci, le comité organisateur des JFC, la FJCF et les partenaires de recrutement au pays peuvent embaucher des étudiants pour les aider à réaliser le travail nécessaire au succès de cette initiative d’envergure.

En 2013-2014, ce sont 14 jeunes de partout au pays qui ont été embauchés pour donner un coup de main aux différents partenaires suivants :

Partenaires JCT-DLO (projets spéciaux)

  • Ministère du Patrimoine canadien
  • Comité organisateur des JFC 2014
  • Conseil jeunesse provincial — Nouvelle-Écosse
  • Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick
  • Jeunesse Acadienne
  • La corporation de Sports Québec
  • Fédération de la jeunesse franco-ontarienne
  • Conseil jeunesse provincial — Manitoba
  • Association jeunesse fransaskoise
  • Francophonie jeunesse de l’Alberta
  • Conseil jeunesse francophone de la Colombie-Britannique

Jeunesse Canada au travail, pour une carrière en français et en anglais (JCT-CFA)

La vitrine internationale offre des occasions incroyables aux jeunes Canadiens. Ceux-ci ont soif d’aventure, et ils trépignent d’envie à l’idée de partir découvrir de nouvelles cultures et de laisser leur marque aux quatre coins du monde. En ce sens, la popularité du programme est assez évidente auprès des jeunes ; on comptait en 2013-2014 près de 1 600 profils de jeunes sous la rubrique « JCT-CFA » du site Web de JCT.

Par l’intermédiaire de ce volet de JCT, la FJCF, de concert avec ses partenaires, a réussi à offrir des occasions de stage à l’international à 16 jeunes Canadiens. Ceux-ci ont eu la chance d’œuvrer aux quatre coins du globe. Les stages se sont déroulés sans problème et, encore une fois, se sont avérés être un succès sur toute la ligne. D’ailleurs, quelques stagiaires se sont vus offrir des prolongations de contrat auprès de leur employeur à la suite de la conclusion de leur stage. Voilà un succès indéniable !

Partenaires JCT-CFA

  • Patrimoine canadien
  • Université de Moncton – campus de Moncton
  • Collège communautaire du Nouveau-Brunswick – campus de Campbellton
  • HorizonCosmopolite
  • Canada International Exchange Foundation
  • Société nationale de l’Acadie
  • Auberge francophone d’accueil et de service aux réfugiés

Pays visités

  • États-Unis
  • Chine
  • Australie
  • Guatemala
  • Vietnam
  • France
  • Sénégal
  • Togo
Publicités